HISTORIQUE DE LA COUPE DE L' U.E.F.A. - C3 - Première Partie

Cette compétition créée en 1971 par l' UEFA baptisée  " Coupe de l' UEFA "  - appeléé C3 - est tout simplement la reprise en main  par cette Association qui va procéder à un net relookage de la feu Coupe des Villes de Foires qui avec plus de 50 participants dans les dernières éditions ne pouvait plus exister sous ce nom ......et sous cette forme ........bref cette nouvelle Coupe est réservée dorénavant aux meilleurs clubs non qualifiés pour la Coupe des Clubs Champions  et  pour la Coupe des Vainqueurs de Coupe.

Le réglement de l' épreuve subit peu de modifications : en 1971 : les buts inscrits à l' extérieur comptant double ont remplacés l' aléatoire tirage au sort avec la fameuse pièce de monnaie.....la finale va se disputer en match aller/retour est-ce jusqu' à la finale 1997 incluse - A partir de l' édition 1999/2000 les Vainqueurs ou Finalistes des Coupes Nationales disputent la C3

                      PREMIERE  PARTIE  :    de  sa  création   1971/1972   à   1993/1994

C' est donc en 1972  que débute cette nouvelle épreuve presque toutes les Fédérations ont inscrits 1 -2 voire 3 clubs ; vous allez découvrir tout au long de cet historique , de rappel d' anecdotes  ou de faits marquants que les clubs Anglais , Allemands , Espagnols et Italiens ont régnés en maîtres et on peut dire (presque) sans partage dans cette compétition ; ces 4 Nations du football ont disputées rien que 31 finales sur 35  et plusieurs fois : 2 clubs du même pays se rencontraient dans l' ultime rencontre - Pour rappel c' est ce qu' il s' est  produit pour la première finale : les clubs Anglais de Londres Tottenham Horspurs rencontrent en match aller/retour leurs compatriotes de Wolwerampton Wanderers 2-1 et 1-1;   Londres TottenhamHorspurs remporte la 1° Coupe de l' UEFAqui pèse 15 kilosseule coupe a ne pas avoir d' anses(ou d'oreilles comme on dit dans le jargon). On peut dire que cette nouvelle Compétition fut un succès popuulaire avec une moyenne de 18.000 spectateurs par match.

Triste anecdote : il faut noter le retrait dès le 1°Tour de l' épreuve du club Est-Allemand de Chemie Halle qui connut le malheur de perdre un de ses joueurs dans l' incendie de l' Hôtel au Pays-Bas à Eindhoven , où également 5 de ses joueurs furent blessés.

Je vais au fil des années rapporter des faits , des exploits etc...qui ont à ce jour marqués cette C3 - Tout d' abord faisons le tour d' horizon par année :

1971-1972 : 3 clubs français y participent : St.Etienne et Nîmes O. sont sortis dès le 1° Tour par Cologne 1-1 et 1-2  et  par Vitoria FC Sétubal 0-1 et 2-1 (le but à l' extèrieur qualifie les Portugais)  enfin le FC Nantes passe le 1°Tour devant le FC Porto 2-0 et 1-1  mais se fera éliminé par le futur vainqueur Londres Tootenham Horspurs 0-0 et 0-1.

1972-1973 : Nos 3 représentants vont faire une petite sortie car tous 3 sont battus dès leur entrée en lice : le  FC Sochaux par les Danois de Fram Copenhague 1-3 et 1-2  -  les Suisses du Grassophers de Zurich s' imposent face aux crocodiles Nîmois 2-1  et  2-1  et  pour terminer cette triste série le SCO d' Angers sera écarté par les Allemands de l' Est du Dynamo de Berlin 1-1  eet  1-2.

1973-1974 : La France a 2 clubs pour la représenter : Marseille O. étrille les Luxembourgeois de l' Union 2-0  et  7-1 mais à son tour il sera balayé par Cologne(Allemagne) 2-0  et  0-6. maisla bonne surprise vient de l' OGC Nice qui à l' époque c' est permis le luxe d' écarter le CF Barcelone 3-0  et  0-2  puis les Turcs du Fenerbahce de Galatasaray 4-0  et  0-2  avant de tomber face aux vainqueurs des Marseillais au tour précedent Cologne 1-0  et  0-4 .

1974-19752 clubs s' inscrivent et passeront le 1° Tour : O. Lyon écarte Differdange( Luxembourg) 7-0  et  4-1  mais sera éliminé par le futur vainqueur les Allemands du Borussia de Mônchengladbach 0-1  et  2-5   alors que les Canaris du FC Nantes battent les Polonais du Légia de Varsovie 2-2  et  1-0  à leur tour de connaître la défaite par l' équipe Tchèque du Banik Ostrava 1-0  et  0-2(après prolongations)

1975-1976 : nos 2 formations de Lyon O.  et  O. Marseille seront d' entrée de jeu éliminées le premier cité par le futur Finaliste malheureux les Belges du FC Bruges 4-3  et  0-3  ;  le second par le Karl Zeiss Iéna 0-3  et  0-1

1976-1977 : l' OGC Nice  et  le FC Sochaux-Montbéliard font défendre le football français mais connaîtront la disette les Espagnols de Barcelone Espanyol sortent les Azuréens 3-1  et  1-2  et  le club Ecossais d' Edimbourg Hibernians s' impose face aux Doubistes 1-0  et  0-0.

1977-1978 : OUF !!!! le football français va être à l' honneur c' est la première foisqu' il va hisser un club en Finale de cette (on peut dire) récente compétition avec leSEC Bastia mais avant voyant le parcours des 2 clubs engagés tout d' abord le RC Lens sort le club Suédois du Malmô FF 4-1  et 0-2   puis lors d' une rencontre qui reste gravée dans tous les esprits des nostalgiques ;  se paye la tête des Italiens du Lazio de Rome battu 2-0 en Italie les Lensois dans un match héroïque vont les étriller 6-0.  c' est après Nice-Barcelone (1973-1974) le second morceau de bravoure  , dommage les Artésiens se font  sortir par les Allemands de l' Est du FC Magdebourg 0-4  et 2-0  mais alors là mais amis le meilleur arrive......avec les Corses de SEC Bastia en effet tour à tour sont écartés : Sporting de Lisbonne 3-2  et  2-1   ; les Anglais de Newcastle United 2-1  et  3-1  puis le Torino Calcio 2-1  et  3-2  ; le Carl Zeiss Iéna sera avalé 7-2  et  2-4 en 1/4 de Finale puis vient le FC Grassophers de Zurich pour une place en Finale et après un 2-3 pour les Suisses et 1-0 pour les Bastiais ;  les insulaires vont accéder à la grande fête européenne et c' est le 26 Avril  et  le  09 Mai que le SEC Bastia va défier le club des Pays-Bas du PSV Eindhoven . La rencontre aller se déroule - souvenez-vous- sous un temps excécrable : pluie dilluvienne , boue.....et le score sera nul et vierge ; le match retour s' annonce donc très difficile  mais bon.........en football tout est possible....malheureusement le miracle ou l' exploit n' aura pas lieu : le PSV Eindhoven s' imposeranettement 3-0 et remportera son premier Trophée de sa riche histoire   -   Jusqu' à présent c' est le plus grand exploit d' un club français en C3  - 

1978-1979 : Après une année assez exeptionnelle le RC Strasbourg s' inclinera en 1/8 de Finale devant le MSV Duisbourg 0-0  et  0-4  alors qu' il avait battu au 1° Tour les Suédois de Elfsborg Boras 0-2 et 4-1 ;  puis au 2° Tour il écarte Hédimbourg Hibernians FC club écossais 2-0  et  0-1  -  quand au FC Nantes il fera une brève apparition face au Portugais du Benfica de Lisbonne SL 0-0  et  0-2 .

1979-1980 : St.Etienne et AS Monaco partent à l' aventure qui pour les Monégasques s' arrêtera au second tour battu par le Levski Sofia(Bulgarie) 2- 4  et  2-1. néanmoins le club de l' URSS (à cette époque) le Chaktior Donetsk (devenu club Ukrainien)  s' était incliné au 1° Tour  2-1  et 0-2  ; l' AS St.Etienne réalise un très beau parcours il s' avouera vaincu en 1/4 de Finales face au futur vainqueur le Borussia de Mônchengladbach 4-1  et  2-0  auparavant les Foréziens avaient disposés des Polonais de Widzew de Lodz 1-2  et  3-0  puis des Bataves du PSV Eindhoven 0-2  et  6-0 de même que les Grecs de Aris Salonique subiront le même sort 4-1  et  3-3   -           A noter que pour la première fois et c' est historique 4 clubsAllemands se disputent les 1/2 Finales : VFB Stuttgart - VFF Borussia Mônchengladbach  et  FC Bayern Munich - Eintracht Francfort  . L' Eintracht de Francfort gagnera l' épreuve devant le Borussia de Mônchengladbach 2-3  et  1-0 (grâce aux buts inscrits à l' extèrieur) - L' Allemagne et l' Angleterre  ont réussis à hisser 2 de leurs clubs en Finale

1980-1981 :AS St.Etienne et le FC Sochaux Montbéliard défendront nos chances avec brio pour preuve les Stépahanois verront leur route s' arrêter en 1/4 de Finales mais pour en arriver là ils ont écartés les Finlandais de Kups Kuopio 7-0  et  7-0  puis  au tour des Ecossais de Paisley St.Miren 0-0  et  2-0  et c' est le Hambourg SV qui sera à son tour battu sévèrement 5-0  et  1-0  hèlas les Verts s' inclineront devant les futurs vainqueurs les Anglais d' Ipswich Town 1-4  et  1-3  ils ne feront pas mieux que l' année précédente ;  le deuxième représentant Français aura lui un peu plus de chance car les Sochaliens parviendront jusqu' en 1/2 Finales ils ont successivement éliminés les Suisses du Servette de Genève 2-0  et  1-2  puis les Portugais de Porto Boavista 2-2  et  1-0  ; l' Eintracht de Francfort s' inclinera également 2-4  et  2-0 (Sochaux grâce aux buts marqués à l' extérieur se qualifie) ; se sera encore des Suisses pour le 1/4 de Finale : le Grassophers de Zurich sera battu 2-1  et  0-0  hèlas le rêve des Doubistes sera brisé par l' équipe Hollandaise du AZ 67 Alkmaar (finaliste malheureux) 1-1  et  2-3  -  c' est probablement à mon avis  la meilleure année depuis 1971-1972

1981-1982 : le FC Nantes ,  les G. Bordeaux  et  l' AS Monaco partent à l' assaut de cette C3  .  Le FC Nantes et l' AS Monaco seront sortis dès le 1° Tour par les Belges du KSC Lokeren 1-1  et  2-4 , et par le Dundee United pour les Azuréens 2-5  et  2-1 tandis que les Girondins évinceront les Islandais du Vikingur de Reykjavik 4-0 deux fois  avant de céder face aux Allemands( futur Finalistes) du Hambourg SV  2-1  et  0-2.

1982-1983 : FC Sochaux Montbéliard , AS St.Etienne et  les G. Bordeaux vont essayer de conjurer  le sort , encore une fois les pensionnaires de la Ligue de Rhône-Alpes après avoir battus  les Hongrois de Tatabanya Banyasz 4-1  et  0-0  ; se font sotir par les Tchèques du Bohémians de Prague 0-0  et 0-4  ;  les Francs-Comtois ne passeront même pas le 1° Tour ils seront éliminés par l' équipe Grecque du PAOK Salonique 2-1  et  0-1 (les Grecs qualifiés grâce aux buts marqués à l' extérieur) ; les Bordelais chuteront en 1/8 de Finale devant les Roumains de l' Universitatéa de Craîova  1-0  et  0-2  ils auront réussis à l' emporter contre le Carl Zeiss Iéna ( RDA) 1-3  et  5-0 au 1° Tour , puis au second Tour les Yougoslaves du Hajduk Split seront éliminés 4-0  et  1-4 encore une récolte bien maigre..........

1983-1984 : Les  G. de Bordeaux seront d' entrée éliminés par le Lokomotiv de Leipzig (RDA) 2- 3  et  0-4  ; le Stade Lavallois de Michel le Millinaire sortira au 1° Tour les Soviètiques du Dynamo de Kiev  0-0 et 1-0  , puis les Mayennais quitteront cette épreuve battus par les Autrichiens de l' Austria de Vienne 3-3  et  0-2  :  le  RC Lens par contre s' était abonnés aux confrontations franco-belges au 1°tour il élimine La Gantoise 1-1  et  2-1  puis le Royal Antwerp 3-2  et  2-2  mais les banlieusards Bruxellois du  RSC Anderlecht (futur Finaliste) vont venger l' honneur Belge et s' imposent 1-0  et  1-1 les Nordistes quittent ainsi cette compétition.

1984-1985  :AS Monaco ; le Paris SG  et  AJ Auxerre tentent l' aventure de la C3  ; AS Monaco la quitte par la petite porte les Bulgares du  CSKA Sofia lui barrent la route 2-2  et 1-2  ;  les joueurs de l' Yonne ne feront pas mieux face au Sporting de Lisbonne 0- 2   et  2-2 (a-p)  ;   les Parisiens eux s' extirpent du piège Ecossais du Hearts Of Midlothian 4-0  et  2-2    ;  mais le futur Finaliste malheureux les Hongrois de Szekesfehervar Vidéoton les mettront à la raison 2-0  et  4-2 - petite anecdote ce match retour fût arrêté pour cause de brouillard puis rejoué le lendemain   -   Un petit mot sur les hommes en noir tant décriés et pourtant sans eux pas de football....En Finale : Michel Vautrot  est désigné par l' UEFA pour diriger le match aller -en Hongrie- contre le Réal de Madrid .   Encore une année de disette.pour les clubs Français..........

1985-1986 : 4 clubs seront au départ de cette quinzième édition :  le FC Metz qui s' incline au 1° Tour 1-5  et  2-2  ; c' est au tour des Auxerrois d' être sortis par les Italiens du Milan AC 3-1  et  0-3 ;  seule satisfaction : la formation Nantaise qui s' impose face à Valur Reykjavik (Islande) 1-2  et  3-0 , puis élimine les Yougoslaves du Partizan de Belgrade 1-1  et  4-0  , elle profite d' en faire de même en 1/8 de Finale contre les Russes du Spartak Moscou 1-0  et  1-1 ; mais  s' inclinera en 1/4 de Finales contre les Transalpins de l' Internazional de  Milan 0-3  et  3-3  - 

REMARQUE : Pour la première fois en Coupe de l' UEFA un club réalise la performance de remporter 2 fois de suite le Trophée : c' est le Réal de Madrid vainqueur de l' édition 1984-1985  et  celle de 1985-1986    -      A ce jour il est le seul à avoir réussi cet exploit.........peut-être même qu' il ne sera pas égalé de sitôt..........

1986-1987 : le FC Nantes habitués aux joutes européennes sera sorti par le Torino Calcio (Italie) 1-1  et  0-4 au 1° Tour  alors que le RC Lens ne feront pas mieux devant le Futur malchanceux Finaliste les Ecossais de Dundee United 1-0  et  0-2  ; la surprise de ce 1° Tour vient du Toulouse FC qui après un 0-1  et  1-0  l' emporte aux tirs aux buts 4-3 ; bien sur joie bien éphémère  :  le Spartak Moscou (Russie) ne laisse aucune chance au Téfécé 3-1 et 1-5 c' est encore une saison très très moyenne.........

1987-1988 : les Bourguignons d' Auxerre passeront en coup de vent face à Athènes Panathinaïkos (Grèce) 0-2  et  3-2  ; alors que l' équipe de la cité des Violettes tentera de mieux faire mais bon...un 1° Tour sans problème contre les Grecs d' Athènes Panionios 5-1  et  0-1 et le tour suivant lui sera fatal face aux Futurs Vainqueurs de l' épreuve le Bayer 04 Leverkusen (Allemagne) 1-1  et  0-1 

REMARQUE  :  Après analyse vous verrez que bien souvent depuis la création de la C3 les clubs Français se sont faits éliminés par les Futurs Vainqueurs  ou  Finalistes .........Faut-il y voir de la malchance , de la fatalité , ou tout simplement le destin.........peut-être les trois. ??????

1988-1989 : Nouveau venu dans cette C3 : le Montpellier SC qui passe vite fait bien fait contre les Portugais du Benfica de Lisbonne 0-3  et 1-3 dur apprentissage........puis le G. de Bordeaux laisse entrevoir un espoir en écartant les Russes de Dnep de Dnepopretrovsk 1-1  et  2-1 , les Hongrois de Ujpest Dosza connaîtront la même deconvenue 1-0  et  1-0  ; mais le réalisme Italien du SSC Naples avec Maradona (eh oui encore une fois Futur Vainqueur de l' édition) coupera court les élans des Girondins en 1/8 de Finale 0-0  et  0-1.  Grande première et remarquable exploit de l'Italie : 3 de ses clubs remportent les 3 compétitons !!!!!!!!!

1989-1990 :Les Parisiens du Paris SG gagneront face aux Finlandais du Kuusysi Lahti 0-0 et 3-2  pendant que les Sochaliens étrillent les pauvres et sympathiques Luxembourgeois de l 'AS Jeunesse d' Esch-sur-Elzette 7-0  et  5-0 au 1° Tour ;  Au tour suivant Paris SG sera éliminé par le Futur Vainqueur tiens tiens tiens.....la Juventus de Turin 0-1  et  1-2  ; les joueurs de Franche-Comté du FC Sochaux Montbéliard seront aux prises face (je vais dire comme toujours ou presque) au futur Finaliste la Fiorentina AC 0-0  et  1-1  pour la qualification Italienne  ;  mais quelle surprise de voir une ville de quelque 40.000 âmes  se hisser en 1/4 de Finales l' AJ Auxerre après un tour préliminaire contre NK Dinamo Zagreb( Yougoslavie) 0-1  et  3-1 ; les joueurs Albanais d' Apollonia Fier subiront les foudres des Auxerrois 5-0  et  3-0 c' est au tour de Rops Rovaniemi (Finlande) de défier les gars du célèbre Guy Roux même addition que contre les Albanais 5-0  et  3-0 ce n' est pas fini le rêve de toute l'Yonne continue ; en 1/8 de Finale : les Grecs du Olympiakos Le Pirée seront sortis 1-1  et  0-0 ( bénéfice du but inscrit en Grèce)  ;  tout Auxerre vibre pour la venue en 1/4 de Finales des tombeurs du FC Sochaux l' AC Fiorentina (Italie) hèlas ils vont chuter par 2 fois 0-1  et  0-1  -   Ironie du sort cette année là le Vainqueur  et  le Finaliste ont sortis les Clubs Français décidément ......celà deviens une facheuse habitude   -     Pour la seconde fois dans l' histoire de la Coupe de l' UEFA la  Finale mettra aux prises 2 clubs de la même nationalité : après l' Allemagne en 1979-1980 c' est au tour de l' Italie

PREMIERE REFLEXION  :   Depuis 1971-1972 la récolte des clubs Français est maigrichonne on comptabilise ci et là quelques  : 4 participations aux  1/4 de Finales  et  en tout et pourtout  1 Finale...........perdue............vous me direz celà ne peut qu' aller qu' en s' améliorant et bien nous verrons tout celà par la suite...

1990-1991 :le parcours des 2 clubs engagés est un peu plus honorable : l' AS Monaco  et le G. Bordeaux atteindront les 1/8 de Finales ....bon c' est déjà un lèger mieux....Le premier cité éliminera tour à tour le Roda JC Kerkkrade(Pays-Bas) 3-1  et  3-1  puis  les Soviètiques du Chernomorets Odessa 0-0  et  1-0  mais les compatriotes d' Odessa à savoir le Torpédo de Moscou vont sortir Monaco 1-2  et  1-2  ;  Les Girondins de Bordeaux ne seront guère plus heureux les Irlandais du FC Glenavon 0-0  et  2-0   et   le FC Magdebourg (RDA) 1-0  et  1-0 seront éliminés au 1° et 2° tour mais en 1/8 de Finale les Bordelais s' inclineront - devinez contre qui encore une fois.....- eh bien le Futur Finaliste AS Rome sévère défaites 0-5  et  0-2.   Fait unique pour la seconde fois consécutive la Finale sera 100% pour 100%  Italienne  quel  exploit....et c' est la troisième entre clubs de même Nation.

1991-1992 :ils seront 3 à défier les géants de l' Europe : l' AS Cannes s' incline au second tour devant le Dynamo de Moscou 0-1  et  1-1  mais au 1° Tour les Cannois s' étaient imposés aux tirs aux buts (4-2) après des scores de 1-0  et  0-1 contre les Portugais SC Salgueiros ; les Rhodaniens de Lyon O. gagneront contre les Suédois de Oesters Vâxjo 1-0  et  1-1  eux aussi laisseront leur adversaire poursuivre sa route les Turcs de Trabzonspor les élimine par 2 fois 3-4  et  1-4 ; le 3° club l' AJ Auxerre en fera de même 1° Tour les Danois de Ikast sont battus 1-5  et  0-1  et les Bourguignons baisseront pavillon de justesse devant le grand Liverpool FC 2-0  et  0-3

1992-1993 : La compétition Européenne va connaître une petite révolution . En effet en raison de l' éclatement de l ' URSS en plusieurs Etats Indépendants ,  il en est de même pour la Yougoslavie mais les nouveaux Etats issus de cet éclatement ne participeront pas aux Coupes d' Europe - décision de l' ONU - et enfin l' admission d' Isräel au sein de l' UEFA . Pour la première fois des clubs Ukrainien , Isräelien , Lituanien , etc......des Nations issues de feu Yougoslavie seul les clubs Slovènes participent . Voici pour la petite histoire...........passons au prestations de nos représentants le SM de Caen perd contre les Espagnols de Réal Saragosse ; mais  le Paris SG  et  l' AJ Auxerre vont porter haut leurs couleurs puisqu' ils atteindront tous deux les 1/2 Finales de la C3 c' est la première fois que 2 représentants Français arriventà ce niveau ; pour en arriver là les Parisiens ont tour à tour écartés PAOK Salonique (Grèce) 2-0  et  3-0 , les Italiens du SSC Naples 2-0  et  0-0  , puis en 1/8 les Bekges du RSC Anderlecht seront éliminés après deux matchs nuls 0-0  et  1-1  et là exploit du PSG le Réal de Madrid après avoir perdu à Bernabeu 3-1 Paris SG va réaliser le match parfait et fera chuter les Espagnols au Parc 4-1 ; les 1/2 Finales s' annoncent ardues contre les Italiens de la Juventus de Turin et PSG laisse passer l' occasion de disputer la Finale en s' inclinant par deux fois 1-2  et  0-1.   L' AJ Auxerre réalise lui aussi un parcours remarquable victoire contre FC Lokomotiv Plovdiv ( Bulgarie) 2-2  et  7-1 ; les Danois du FC Copenhague battus 5-0  et  2-0  puis au tour des Belges du Standard de Liège FC en 1/ 8 de Finales 2-2  et  2-1 ; le 1/4 de Finale les oppose aux club des Pays-Bas l' Ajax d' Amsterdam 4-2  et  0-1  c' est fabuleux pour cette petite ville......la 1/2 se profile contre les Allemands du Borussia de Dortmund qui disputeront la Finale c' est après l' épreuve des tirs aux buts (6tb5) 2-0 à l' aller  et  0-2  au  retour  qu' Auxerre quitte la C3.    Auxerre cette année là avait la possibilité de passer puis après tout est possible..............le sort en a décidé autrement

REMARQUE :1992-1993 est à marquer d' une pierre blanche : Première victoire d' un club Français en Coupe d' Europe  l' O. de Marseille remporte la Coupe aux grandes oreilles la C1 (expression du regretté Rarmond Goethaels)  et  deux   1/2 Finalistes  en C3   c' est remarquable..

1993-1994 :  L' AJ Auxerre croyait avoir retenu la leçon de la désillusion en 1992-1993 et bien non dès le 1° Tour il est éliminé par les Espagnols du CD Ténérife 2-2  et  0-1 ; le FC Nantes connaîtra le même sort et encore par des Espagnols le Valence CF 1-0o  et  1-3  ; seul Bordeaux sauvera l' honneur en disputant les 1/8 de Finales contre Karlsruhe (Allemagne) 1-0  et  0-3 , mais il avait bataillé contre le Dublin Bohémians (Eire) 1-0  et 5-0 au 1° Tour puis en 1/16 les Suisses du Servette de Genève sont sortis 2-1  et  1-0 -    

............................Fin de cette première partie consacrée à la passionnante Coupe de l' UEFA .......quoi qu' on en dise

  Rendez-vous pour la seconde partie , avec bien des émotions encore , vous allez vous rendre compte qu' au fil des ans cette épreuve à pris de l' ampleur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site